MÉDITATION | AVRIL 13, 2018
LA PRATIQUE DU JAPA
Thumbjapa

LA PRATIQUE DU JAPA

_________________________

Lorsqu’on arpente les cours de yoga, ou encore lorsqu’on séjourne dans un ashram, on peut croiser des personnes arborant un long collier de perles. Ces colliers sont appelés mâlâs. Ce mot sanskrit signifie « guirlande de méditation ». À l’origine, ces chapelets étaient surtout utilisés pour les méditations « Japa » consistant à réciter des Mantra (formules sacrées).


Le Japa Mala est ainsi une technique de méditation simple consistant en la répétition d’un mantra ou d’une prière à l’aide d’une mâlâ. Chacune de ses perles correspond à une récitation du mantra. 

Les fidèles bouddhistes, hindouistes l’utilisent depuis des milliers d’années pour s’aider à compter les répétitions des Mantra et à rester concentrés lors des méditations.

 

COMMENT S’EN SERVIR ?

Traditionnellement, la mâlâ est composée de 108 perles (en bois, en grain, ou en pierre). Sa 109ème perle, le Meru, est une perle différente, parfois plus grosse, et sert de repère en marquant le début, et la fin.

 

Dans la pratique de la méditation, la mâlâ peut être utilisée comme un compteur. On la tient dans la main droite entre le majeur et l’annulaire. Le pouce, sert à faire glisser les perles. Il est déconseillé d’utiliser l’index, considéré comme un canal de l’énergie agressive et négative.

Chaque fois que l’on répète un mantra, on touche une nouvelle perle. Une fois le Meru atteint, cela signifie que le tour du mâlâ est achevé. Aucun Mantra n’est récité pour cette perle. Le Mantra est alors récité 108 fois.

 

Cette pratique présente l’avantage considérable de favoriser la concentration puisqu’il fait appel à notre sens du toucher. Il aide ainsi à calmer le flot incessant de nos pensées.

 

 


Japa purifie le coeur 
Japa stabilise le mental
Japa détruit le karma négatif
Japa donne la Paix Suprême
J
apa développe l’Amour Suprême
Japa donne la santé, la prospérité, la force et une longue vie

Swami Sivananda

 

 

POURQUOI 108 GRAINS ?

Dans de nombreuses traditions spirituelles,108 est considéré comme un nombre sacré.

Le 1 symbolise la conscience spirituelle en chacun de nous et l'unité de toute chose.

Le 8 nous rappelle que tout est appelé à changer. Ce nombre désigne l'impermanence de toute chose, mais aussi le cycle infini de la vie.

Le 0 est placé au centre pour nous inviter à vider notre esprit et à faire une pause des activités incessantes afin d'être plus serein au quotidien.

LE CHOIX DU MANTRA

La pratique du japa mala nécessite d’avoir un Mantra. Un Mantra est un mot ou une phrase dotée d’un puissant pouvoir spirituel. Chacun porte une intention et une vibration spécifique. 

Il peut être répété à haute voix, chuchoté ou même exprimé en silence. Chacune de ses répétitions permet de s’imprégner de son énergie. 

Il possible de réciter un Mantra dans sa langue maternelle. Cependant, les vibrations des Mantra en sanskrit sont reconnues comme plus puissantes et plus transformatrices.

Le Mantra doit être choisi en fonction de votre besoin et ressenti.

 

 Quelques Mantra sacrés : 


  OM : syllabe éternelle. Ce terme représente le son originel primordial, à partir duquel l’Univers se serait structuré. Le réciter est une façon de s’accorder à la vibration de l’Univers.

  OM SHANTI OM : Ce mantra est une invocation à la Paix. 

  SO’HAM : Ce mantra convient pour tous. C’est le mantra naturel de l’Être. Ce mantra est l’invocation du lien de l’âme individuelle à l’Absolu. Il signifie littéralement “je suis Lui” (Le Divin, le Grand Tout). L’âme individuelle prend alors conscience qu’elle est l’étincelle de quelque chose d’infiniment plus grand.

 

PORTER LA MÂLÂ EN DEHORS DE LA MÉDITATION

Il m’arrive de porter aussi la mâlâ en dehors des cours de yoga et de mes séances de méditation. Cela m’aide à me sentir mieux et à me souvenir de mon Mantra. D’ailleurs, dans la croyance populaire chinoise, la mâlâ permet de se purifier, et de repousser les énergies négatives.

 

Sur le plan spirituel, la mâlâ peut être entretenue de 3 façons : 

    •    exposition à la lumière du soleil et/ou de la lune durant plusieurs heures.

    •    exposition à la fumée d’encens 

    •    vibrations du son et de la musique (récitation de Mantra, bol tibétain, chant de Mantra…)

 

 

 Je vous souhaite une magnifique exploration, 

 

Namaste,


LA PRATIQUE DU JAPA
Recevez régulièrement mes dernières nouveautés
dans votre boite mail!